Les entreprises les plus performantes passent plus de temps sur la relation entre DAF et DRH

101545_quand-le-daf-et-le-drh-travaillent-main-dans-la-main-c-est-toute-l-entreprise-qui-y-gagne-web-tete-0203630675780Une enquête récemment menée par Ernst & Young prouve qu’un lien fort existe entre le rendement d’une entreprise et le travail d’équipe entre les DAF et les DRH. Plus cette collaboration est étroite, plus leur entreprise affiche de bons résultats, une meilleure croissance ainsi qu’un engagement et une productivité plus élevés de la part des employés.

Les compétences des employés, leurs connaissances et leurs capacités sont un facteur clé de la croissance et des performances d’une entreprise. Parallèlement, les employés représentent le poste de dépense le plus important ; le capital humain représente en effet près de 70% des charges totales d’exploitation.

Les entreprises performantes sont celles pour lesquelles la croissance de l’EBITDA (Earnings Before Interest, Taxes, Depreciation and Amortization) est supérieure à 10% dans la dernière année et où des améliorations notoires ont été apportées en matière de productivité et d’engagement des employés pendant les trois dernières années. Dans ces sociétés, Ernst & Young dégage quatre éléments liés à ce travail d’équipe entre DAF et DRH :

  • structure organisationnelle et modèle d’exploitation ;
  • planification stratégique et prise de décision ;
  • utilisation de l’analytique ;
  • mesure.

La méthode ACTE tient compte de la structure de chaque entreprise afin de proposer  :

  1. – un modèle d’intervention adapté à l’organisation en place
  2. – une méthode et des outils de planification stratégiques et opérationnels munis d’indicateurs quali/quanti/financier permettant aux DRH et aux DAF de prendre des décisions concertées au service de la performance économique et sociale de l’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher