skip to Main Content

Leçon n°4 : l’analytique RH n’est pas un coût mais un investissement en avantages compétitifs

lecon n°4J’ai souvent des discussions animées au sujet du budget à allouer à l’analytique RH. Il semble difficile aux RH de positionner ce budget comme un investissement nécessaire pour accroître la compétitivité de leur entreprise.

Force est de constater que la raison est souvent liée au manque de connaissance des RH quant aux possibilités offertes par l’analytique RH.

Mais pour ceux qui maîtrisent cette connaissance, c’est un jeu d’enfant que de présenter un business case convaincant. Les RH les plus avancés ont même la chance de voir les opérationnels intégrer une ligne budgétaire spécifique à leur expert en analytique RH : et non, vous ne rêvez pas !

Myriam Keita-Brunet

Myriam a fondé et dirige Training Angel pour aider les DRH et les Directions Financières et Générales à valoriser le Capital Humain en prouvant son retour sur investissement financier et extra financier. Elle est portée par une conviction (et une énergie qui fatigue parfois son entourage) : le collectif rend possible ce que l’individu, seul, trouve insurmontable. Elle est aussi présidente d’un réseau de 200 membres RH et formation, InForm’Elles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
×Close search
Rechercher